Œnotourisme

Type(s) d'agriculture Agriculture Biodynamique / Agriculture Biologique
Activités Dégustation payante / Visite du domaine/de la cave uniquement sur rendez-vous

Présentation

Quand on est, comme Christophe Pillon, et son père Gérard avant lui, passionné autant par le vin que par la biodynamie, on n’imagine pas faire autre chose que de la viticulture biodynamique et du vin bio. Une labellisation que le vigneron a obtenue, en 2015, pour l’ensemble de ses 31 hectares plantés au cœur de la vallée qui donne son nom à cette appellation encore assez confidentielle : Les Baux de Provence. 

Les plus du domaine

Fidèle à cette même « bio éthique » (culture en biodynamie, olivade à la main…), le Domaine de Lauzières extrait de ses quelque 4500 arbres, plantés sur 30 hectares entre vignes et garrigue, une huile d’olive extra-vierge AOP délicate. Née d’un subtil assemblage de quatre variétés de fruits (Grossane, Salonenque Verdale et Picholine) et sobrement baptisée « O », elle est longue en bouche avec un retour surprenant, dominé par le piment d’Espelette.

Original et insolite

Le petit verdot, planté en 1995 et qui couvre aujourd’hui un bon quart des parcelles du domaine, on en parle ? « Un pari un peu fou », disait-on à l’époque, même planté en lyre (pour pallier sa maturité tardive), il n’en reste pas moins ses petits rendements… Oui mais, ce cépage du Médoc qui se plaît sur les terres argilo-calcaire du domaine, donne tout son caractère au rouge et au rosé de la cuvée Sine Nomine.

Localisation